Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENTE DE SEL DE GUERANDE

 

  VOUS CHERCHEZ UN SEL DE GUERANDE OU UNE FLEUR DE SEL DE GUERANDE DE QUALITE?

    NOUS NOUS FERONS UN PLAISIR DE VOUS EN FOURNIR !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES TARIFS
ET LES CONDITIONS DE VENTE:

LA MAISON CHARTEAU  

    (Françoise et Lionel CHARTEAU)

12, Kercadoué

44350 SAINT MOLF

 Tel: 06 75 43 06 31
    maisoncharteau@orange.fr

Retrouvez nous sur face book

 

Retrouvez ainsi les dernières nouvelles de l'exploitation et des marais!

 

Cliquez Ici ! (Page D'accueil)

31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 22:20

Le travail dans les marais salants n'est pas toujours un travail de solitaire. Les oeillets ont besoin d'être refaits à neuf (on dit chaussés) tous les 20 ou 30 ans, et c'est un boulot qu'on ne peut pas faire tout seul. A Guérande, les paludiers sont donc regroupés en équipes de chaussage au nombre de 8 (je crois).

Je fais partie de l'équipe dite de Queniquen (ça se prononce queue-ni-coin) du nom du village où habitaient les anciens de l'équipe (vu le prix du foncier chez nous, la plupart habitent aujourd'hui plus loin des marais).

Les jaloux nous appellent Mickey-coins, mais c'est parce qu'ils sont jaloux.

Du coup nous avons décreté l'année dernière de décerner les "oreilles d'or" à celui qui aura le chantier le plus mal organisé. Ceci fera certainement l'objet d'un prochain article.

Ce matin, nous "tournions les marais" comprenez nous labourions le fond des oeillets, pour les remettre de niveau et leur redonner une forme adéquate.

Ce chantier commence à 5h30, dans la pénombre, pour profiter de l'absence de vent (car c'est l'eau qui nous donne le niveau, alors s'il y a du vent, tout est faussé).

Voici quelques illustrations de cette dure matinée.

Voici l'équipe de Queniquen, au grand complet (il manque le photographe). Il est 7h15, première pause


paludiers sans leur houlette

Pendant ce temps les pelles(nommées ici houlettes)  refroidissent
houlettes au repos

 Philippe, notre hôte, contrôle les niveaux. Gare aux oreilles s'il se plante!



C'est pas le tout, il faut finir le boulot. Il reste à faire les galoches, le centre des oeillets



Un oeillet terminé. C'est beau, non? Une fois applaties , les motes disparaitront avec le temps



QUELQUES TROGNES DE PALUDIERS:


Pierrick et Jean Paul en pleine reflexion:
- Tu sais ce qu'on mange au casse croute?
- Ben non, mais ça a interêt d'être bon!!


Philippe, maitre de cérémonie. Soulagé, il semble avoir échappé aux oreilles de Mickey



Jean- Luc et Philippe (l'autre), morts de soif
Notez que chez les paludiers, on doit toujours avoir un outil dans la main.
En l'absence d'outil, on prend un verre.



Et maintenant, le casse croute.
On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, ni les paludiers avec du slim fast!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lionel - dans evenements
commenter cet article

commentaires