Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENTE DE SEL DE GUERANDE

 

  VOUS CHERCHEZ UN SEL DE GUERANDE OU UNE FLEUR DE SEL DE GUERANDE DE QUALITE?

    NOUS NOUS FERONS UN PLAISIR DE VOUS EN FOURNIR !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES TARIFS
ET LES CONDITIONS DE VENTE:

LA MAISON CHARTEAU  

    (Françoise et Lionel CHARTEAU)

12, Kercadoué

44350 SAINT MOLF

 Tel: 06 75 43 06 31
    maisoncharteau@orange.fr

Retrouvez nous sur face book

 

Retrouvez ainsi les dernières nouvelles de l'exploitation et des marais!

 

Cliquez Ici ! (Page D'accueil)

4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 19:05

Passons aux choses sérieuses.

J'ai fait un article entier juste sur le fait de vider la vasière, mais ce n'est rien à faire. Le vrai travail, c'est de curer la vasière.

Curer la vasière, (on dit rayer), c'est enlever la vase qui s'est déposée dans les rais.

ça peut se faire de deux manières, soit à la main, soit à la pelleteuse.

Normalement, on raye à la main les vasières "à poisson". Et on fait faire les autres à la pelleteuse.

Sauf que la pelleteuse ça coute cher, et elle ne passe pas partout.

En plus, si on faisait toutes les vasières à la pelleteuse, on serait ramollis, gros, pauvres, et on s'ennuierait ferme.

Alors on continue bon an mal an à rayer à la main, même si malheureusement il n'y a plus de poisson même dans les vasières à poissons, entre autres à cause des braconniers, qui pêchent la civelle (les alevins d'anguilles) à l'entrée des étiers. Mais au moins on reste en forme.

 

Mais trève de palabres, passons aux photos, vous comprendrez mieux ce que signifie "rayer" une vasière.
Tout commence par là, au petit matin:
vasiere à sec
Comme vous le voyez peut-être, il reste de l'eau dans les rais, mais c'est normal, sinon il n'y auait plus de poissons.
Il faut donc enlever l'eau, et pour ça on utilise des "cesses".
Ce sont des espèces d'écopes, au bout d'un manche. Histoire de tromper le touriste encore une fois, on ne dit pas "cesser", mais "pusser".
Me demandez pas pourquoi, regardez plutôt Jean Luc et Norbert en pleine action:

Eh oui, j'oubliais de vous dire, rayer une vasière, c'est plutôt galère tout seul, alors on fait ça en équipe. Bien sûr il faut rendre le coup de main, mais au moins on peut rigoler.
J'en connais même qui prennent des photos pendant que les autres bossent!
Quand il y a vraiment beaucoup d'eau, on se met même à quatre à pusser en même temps:

Et ça peut durer pendant une heure, dans les grands "barred'eau".
(on appelle barred'eau deux choses, en fait. Premièrement, c'est le barrage d'argile qui retient l'eau entre ce qui est fait, et ce qui n'est pas encore fait, donc encore en eau.
Deuxièmement c'est aussi le nom donné à l'espace entre deux barrages, c'est à dire où est le poisson.)
Regardez bien la photo suivante, pour mieux comprendre:

Eh oui, vous avez bien  compris:
Un barred'eau, c'est l'espace entre deux barred'eau!!!
Bref, fermons la parenthèse des barred'eau, et passons à ce qui se passe une fois qu'il n'y a plus d'eau.
Quand le barred'eau est à sec, il reste deux choses à faire, c'est jeter la vase, et attraper le poisson.
En premier, ce sont les poissons de pleine eau qui apparaissent, les mulets et les daurades.
Voici un bel exemple de daurade:
daurade posee sur la vase
Puis, on trouve les poissons de fond, les plies et les soles.
Ici, on a trouvé une sole:

Evidemment, pour la voir sur la vase, il a fallu que je la mette sur le dos.
Et pendant ce temps, on jette:
on jette la vase
On voit mieux sur cette photo ci, avec Jean Paul et Norbert au boulot:

Et pendant qu'on jette, la reine des marais apparait, qui sort de sous son manteau de vase:
anguille
Eh oui, l'anguille se plait surtout enfouie sous la vase, en pleine journée. Mais ça n'altère en rien son goût.

Vous l'aurez compris on ne trouve presque plus d'anguilles à Guérande, pas plus que sur le reste du littoral, à cause de la surpêche, du braconnage, et sûrement de la pollution.
Mais, avis aux écolos, c'est aussi à cause des populations croissantes de cormorans, d'ibis, et de goelands, qui , surprotègés, s'en donnent à coeur joie.
Mais bon, on fait nos vasières quand même, car avec la pelleteuse, on n'a pas de gateau en fin de journée, et rien que ça c'est une bonne raison!

Partager cet article

Repost 0

commentaires