Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENTE DE SEL DE GUERANDE

 

  VOUS CHERCHEZ UN SEL DE GUERANDE OU UNE FLEUR DE SEL DE GUERANDE DE QUALITE?

    NOUS NOUS FERONS UN PLAISIR DE VOUS EN FOURNIR !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES TARIFS
ET LES CONDITIONS DE VENTE:

LA MAISON CHARTEAU  

    (Françoise et Lionel CHARTEAU)

12, Kercadoué

44350 SAINT MOLF

 Tel: 06 75 43 06 31
    maisoncharteau@orange.fr

Retrouvez nous sur face book

 

Retrouvez ainsi les dernières nouvelles de l'exploitation et des marais!

 

Cliquez Ici ! (Page D'accueil)

14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 20:16

Eh oui, ça fait longtemps que je n'ai pas pris le temps de bloguer.

Au début, en avril, il faisait trop beau, on n'avait pas une minute à nous.

Ensuite, il a plu, et depuis, il pleut encore,et encore! Bref, un vrai temps à avoir le moral dans les chaussettes!

Mais il est temps de se remettre au boulot, sur l'ordinateur au moins, parce que dans les marais, c'est toujours le calme plat.

Passons donc en revue ce qui s'est passé depuis le mois de mars:

Tout d'abord, pendant tout le mois de mars, et le début d'avril, c'est l'habillage des salines. c'est pratiquement le même boulot que pour les cobiers. On pousse la vase, et on regraise les ponts.

Voici la dernière saline habillée, le Bollé:

 


la saline du bollé

Pendant l'habillage, on ne nettoie que les fares (le circuit d'eau). On laisse tranquilles les adernes et les oeillets.
Enfin quand je dis qu'on les laisse tranquilles, c'est parce que  dans les adernes, et les oeillets, il faut attendre que le niveau de salinité monte pour faire le boulot.
Mais cette année, on n'a pas attendu beaucoup, car les vents ont tourné au nord-est.
Evidemment, on pourrait se dire que ce sont des vents plutot sympathiques, car ils accélerent l'évaporation. Par conlusion, on pourrait même en déduire que ça va rendre les paludiers heureux.
Eh ben pas du tout!!
Alors avant que vous vous disiez que nous ne sommes jamais contents, je vous explique:
Une fois l'habillage terminé, on doit refaire les ponts d'oeillets, si la salinité est suffisante (sinon, on se retrouve avec des grosses mottes sur les ponts, et l'été elles tonmbent dans les oeillets).
Voici maintenant les oeillets du Bollé, dont un côté des ponts a été refait:
les oeillets pontés
On ne peut donc pas commencer trop vite. Mais pour autant, lorsque la salinité est trop forte, la vase qu'on met sur les ponts ne sèche plus. Et là, croyez moi, c'est très désagréable!
Bref, pour résumer, on peut dire que le "pontage" (c'est comme ça qu'on appelle l'opération qui consiste à refaire les ponts d'oeillets) prend à peu près deux semaines.
Et quand les vents sont à l'est, après uen semaine et demie, on commence à avoir de la vase trop salée.
Voilà pour le contexte de ce début du mois d'avril
Je ne vous raconte donc pas comment tout le monde était énervé, même chez ceux qui sont habituellement en avance. Alors je ne vous parle pas de ceux qui étaient en retard!
Mais à Guérande, tout se résume toujours pasr des dictons. Et il y en a un qui dit:
"Il y a toujours un temps pour les retardataires".
Et cette année encore, ça a été vérifié, et à la fin du mois d'avril, on s'est ramassé deux ou trois beaux orages, qui ont copieusement arrosé tout le marais, et ont mis tout le monde d'accord.
Je ne vous dis pas comment tout le monde était heureux. Car du coup, on pouvait reprendre de l'avance sur nos oeillets, et  recommencer à ponter avec de la vase moins salée.
Vous allez alors vous dire"ça y est les paludiers doivent être heureux"
Eh ben pas du tout!
Parce que  ça fait bientôt trois semaines maintenant que le temps est pourri, et que du coup on ne peut rien faire au marais, si  ce n'est enlever les algues (le limu) qui profite de ce mauvais temps pour envahir les fares.
Et juste au moment où tout allait repartir, hier, vlan!
Encore un orage, et encore 2 centimètres et demi d'eau qui nous retombent dessus!
Et là, on commence à ne plus rigoler, le temps devient long. Et en plus, il va falloir recommencer à enlever le limu, qui va encore repousser!
Bref, on est encore énervés!
Mais le bon côté des choses, c'est que  j'ai le temps de remettre le blog à jour, et je vais donc tout de suite attaquer le prochain article, sur le chaussage des oeillets.


Partager cet article

Repost 0
Published by Lionel - dans journal de bord
commenter cet article

commentaires

liiloo 15/05/2008 19:23

ouii jadoore le sel  et les paludier mais jy pige rien!!