Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENTE DE SEL DE GUERANDE

 

  VOUS CHERCHEZ UN SEL DE GUERANDE OU UNE FLEUR DE SEL DE GUERANDE DE QUALITE?

    NOUS NOUS FERONS UN PLAISIR DE VOUS EN FOURNIR !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES TARIFS
ET LES CONDITIONS DE VENTE:

LA MAISON CHARTEAU  

    (Françoise et Lionel CHARTEAU)

12, Kercadoué

44350 SAINT MOLF

 Tel: 06 75 43 06 31
    maisoncharteau@orange.fr

Retrouvez nous sur face book

 

Retrouvez ainsi les dernières nouvelles de l'exploitation et des marais!

 

Cliquez Ici ! (Page D'accueil)

23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 22:35
oeillet tourné

A cause du climat détraqué de cette année, nous l'avons déjà dit, la saison a pris du retard.
Mais autre chose a pris du retard également, ce sont les chantiers de printemps, qu'on réalise habituellement en mai, et qui se sont terminés cette année mi juillet.
Et ce n'est pas le plus grave.
 Car, bien pire que de ne pas faire de sel,  nous n'avions jusqu'alors pas encore réussi à "tourner les marais" et surtout à remettre notre désormais célèbre trophée des

 "OREILLES D'OR DE MICKEY-COIN",

que tout le monde attendait maintenant depuis plus d'un an.
Pour ceux qui ne suivent pas ce blog depuis le mois de mai 2006, vous devrez chercher dans les articles précédents, quelques explications nécessaires à la compréhension de cette histoire.
Néanmoins, rappelons les regles de ce tournoi, tout aussi annuel que légendaire (depuis l'année dernière).
Je profite de l'occasion pour saluer tous mes collègues paludiers des autres équipes qui lisent ce blog!
Récapitulons: je ne vais pas rappeler ce qu'est  le tournage des oeillets, mais juste rappeler que le niveau d'eau choisi par le paludier conditionne la quantité de terre qui va soit manquer, soit y avoir en trop.
Et même si on dit toujours qu'il vaut mieux avoir trop de terre qu'en manquer, dans tous les cas c'est galère pour l'équipe.
Le vaiqueur du trophée est donc celui qui réalise le plus mauvais niveau d'eau. Il est à noter que quelques bonus peuvent s'ajouter à l'obtention des oreilles, tels que:

- une brouette dégonflée, ou à la roue grippée,
- une pompe qui ne démarre pas,
- pas de brouette sur le chantier
- pas de pompe,
- ni l'un ni l'autre, (ce qui assure les oreilles, même si les niveaux sont bons!!)
- un casse croute brulé... (avec un coefficient lègèrement moindre)
Cette année, nous avons réalisé 6 chantiers de chaussage dans l'équipe. Nous avions donc 6 "nomminés" pour  prétendre recevoir les fameuses oreilles.
Ces nomminés étaient:

Jean-Luc (lauréat 2005),
Laurent (qui aurait été maintes fois vaiqueur, si les oreilles avaient exité plus tôt...)
Gabriel (petit jeune très prometteur)
Lionel (votre serviteur)
Stéphane (la saline en elle même aurait mérité les oreilles, mais on ne juge pas la saline!)
Roger (grand favori avec Laurent).

Le jury s'est donc réuni lors du dernier casse croute de la saison, à l'issue du chantier chez Roger.
A l'issue des délibérations, il est apparu que même si Gabriel avait pris un sérieux avantage avec un déficit en eau de près de 5 milimètres, doublé d'un entêtement de breton à ne pas vouloir en remettre,
Roger l'a rattrapé sur le poteau lors du dernier chantier de l'année: Cette fois ci, près de 4 milimètres d'eau en trop. Toutefois, nous l'avons décidé à repomper un peu.
Cependant, la brouette à plat a joué en sa faveur.
conclusion:
Le jury a décerné les oreilles de Mickey à Gabriel ET à Roger, avec en prime la Minnie d'encouragement:

Voyez comme ils en sont fiers!

MENTION SPECIALE DU JURY:

Je sais que ça ne saute pas aux yeux, mais Roger et Gabriel sont dans les plus jeunes installés au marais. Ils ont donc fait ce que ferait tout "débutant" qui chausse des oeillets, à savoir demander à leur ex-maître de stage de les conseiller pour les niveaux.
Du coup, il est apparu au jury que les conseillers en question méritaient largement autant qu'eux le trophée.
Voici donc les lauréats dans la catégorie "expert":
Norbert (à gauche) pour "remets de l'eau y en aura pas assez"
Et Philippe (à droite) pour "pompe encore, y aura trop d'eau":

Eux, par contre, ils font moins les malins!!

Allez, et puisqu'on illustre ici la grandeur et décadence du marais guérandais, saluons aussi un anniversaire:
en effet, Jean Paul fêtait ce jour là ses soixante ans:

Je sais, vous allez dire qu'il ne les fait pas ses soixante ans. Mais il n'est au marais que depuis 1993, avant il était banquier. C'est sans doute pour ça qu'il est si bien conservé!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lionel - dans evenements
commenter cet article

commentaires